Les problématiques liées à l’environnement et au bien-être animal sont des enjeux majeurs de notre société, et la filière équine est particulièrement concernée. Comment concrétiser son implication lorsqu’on est un acteur du monde du cheval ? Le label EquuRES apporte une réponse en proposant une démarche aux structures équines.

Voir le site officiel du label

Label EquuRES Engagement

Pour accompagner les structures candidates, EquuRES évalue plus de 100 critères répartis en 10 thématiques, parmi lesquelles :

  • la gestion de l’énergie et des flux,
  • la protection des ressources et de la biodiversité,
  • la bonne santé et le bien-être des chevaux et poneys,
  • la préservation de la qualité des sols, de l’eau et de l’air…

Les exploitations visant la labellisation bénéficient d’une feuille de route rigoureuse, et peuvent ainsi s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue. Le label EquuRES s’adresse aux écuries de propriétaires, aux centres équestres, mais aussi aux hippodromes et au évènements équestres. Il se décline en trois niveaux progressifs : Engagement, Progression, Excellence.

L’écurie obtient donc le niveau Engagement, qui valide la maîtrise des bonnes pratiques fondamentales et la volonté d’amélioration. La démarche de labellisation a mis en valeur trois points forts : la gestion de l’alimentation, l’attention accordée au bien-être et aux soins, et la gestion des déchets et du fumier. Ces points constituent en effet les bases de la pension équestre que nous proposons.

Chevaux en train de brouter au pré

Au centre des problématiques environnementales, et au delà de la question primordiale du bien-être des équidés, les écuries de propriétaires ont un véritable rôle à jouer. Pour découvrir des exemples d’actions à mettre en œuvre, vous pouvez consulter ce guide des bonnes pratiques proposé par EquuRES.